Flux RSS

Hamburger de veau et purée d’avocats

Publié le

burger veau

Si vous hésitez à vous lancer dans les buns maison,  n’hésitez plus! c’est ultra facile et ultra bon!

Zhom est fan de « bon » burger, et donc, depuis pas mal de temps je voulais faire le pain maison mais j’ai toujours pensé que c’était vraiment trop dur, et, ce mois ci j’ai vu une recette dans le saveur magasine qui avait l’air faisable et j’ai testé!

Pour 6 personnes:

Pour les buns:

300 gr de farine
9 cl de lait
6,5 cl d’eau
1 œuf
15 gr de beurre mou
12 gr de sucre
8 gr de levure fraîche
7 gr de sel
1 Cs de graines de sésame

Pour la purée d’avocats:

2 avocats
2 oignons nouveau
le jus d’1/2 citron
1 gousse d’ail

Pour les burgers:

900 gr de veau haché
1 oignon
2 gousses d’ail

Préparer les buns. Faites tiédir le lait et l’eau. Dans un bol, mélangez la levure fraîche avec le lait et l’eau tièdes. Laissez reposer 10 min. Dans la cuve du robot, mélangez la farine, le sucre et la moitié d’1 œuf battu. Ajoutez la levure délayée, pétrissez puis salez. Incorporez le beurre mou. Pétrissez 10 min à vitesse lente.

Couvrez la cuve d’un essuie propre. Laissez lever la pâte pendant 2h dans un endroit chaud.

Divisez la pâte en 6 pâtons. Formez des boules, aplatissez-les de la paume de la main. Rangez les buns sur une plaque tapissée de papier cuisson. Laissez-les lever dans un endroit chaud pendant 45 min.

Préchauffez le four à 170)°C. A l’aide d’un pinceau, badigeonnez les buns du reste d’œufs battu. Parsemez de sésame. Enfournez pour 20 min. Laissez refroidir les buns sur une grille.

Préparez la purée d’avocats. Dans un grand bol, écrasez la chair des avocats à la fourchette. Ajoutez les oignons nouveau nettoyés et hachés, l’ail dégermé et haché, le jus de citron, salez et poivrez.

Préparez les steaks.Pelez et émincez l’oignon et l’ail. Dans un saladier, mélanger la viande hachée avec les oignons, l’ail, salez et poivrez. Façonnez 6 steaks. Faites-les cuire dans une poêle chaude avec 2 Cs d’huile, 4 min de chaque côté.

Couper en 2 les petits pain, nappez-les de purée d’avocats, répartissez les steaks.

Servir avec des frites maison ou une salade.

Pâtes au parmesan, olives, poireaux et amandes

Publié le

pâtes pireaux amandes

Aujourd’hui, une recette de pâtes qui m’a étonnée quand je l’ai vue dans le saveur magazine, du coup, je l’ai essayée et …. adoptée! je vous partage donc ma version😉

Pour 4 personnes:

500 gr de linguine
1 gros poireau
70 gr d’amandes effilées
50 gr de croûtons
50 gr de parmesan fraîchement râpé
85 gr d’olive noir dénoyautées
1 gousse d’ail râpée
4 Cs d’huile d’olive
fleur de sel

Griller à sec les amandes et les réserver

Laver et couper le poireau en rondelles, les faire revenir dans un filet d’huile pendant 5 min.

Faire cuire les pâtes selon les indications du paquet, les égoutter et les arroser d’un filet d’huile d’olive, saler et poivrer.

Mélanger les pâtes avec le poireaux, le parmesan et les olives. Au dernier moment, ajouter les amandes et les croûtons.

Brioche

Publié le

brioche

Vous avez envie de tenter la brioche, voici une recette facile, pour moi, c’est une première et, elle a fait  l’unanimité chez moi grillée avec de la confiture😉

Pour une brioche, il vous faut:

500 gr de farine
10 gr de sel
40 gr de sucre en poudre
20 gr de levure de boulanger
3 oeufs + 1 pour la dorure
15 cl de lait 1/2 écrémé
150 gr de beurre doux

Dans la cuve du batteur, disposer la farine, le sel et le sucre, puis mélanger à l’aide d’un crochet à petite vitesse le temps de préparer les autres ingrédients.
Dans une casserole sur un feu doux, faire chauffer le lait à 36°C, puis diluer la levure dedans.

Verser ensuite le tout sur la farine en prenant soin de mettre le batteur à petite vitesse afin que le mélange se fasse bien.

Incorporer enfin les 3 oeufs et pétrir jusqu’à ce que la pâte se décolle des parois.

Sortir le beurre du frigo et le couper en petits cubes, les incorporer alors progressivement et pétrir de nouveau jusqu’à ce qu’il soit bien intégré à la pâte, celle-ci doit être lisse.

Débarrasser la pâte sur un plan de travail légèrement fariné, puis former une boule bien compacte et la remettre dans la cuve (partie lisse vers le haut). Recouvrir la cuve d’un torchon humide (il ne doit pas toucher la pâte). Laisser la pâte pousser pendant 1 h environ.

Taper sur la pâte afin de chasser les bulles créées par la levure. La couper ensuite en 4 morceaux et réaliser de petites boules bien serrées en les faisant rouler dans la paume de la main.

Beurrer et fariner les moules, puis disposer les petites boules et les laisser pousser pendant  1 h environ (les boules doivent commencer à dépasser du moule).

Préchauffer le four à 180 °C (th. 6).

prendre l’œuf restant et séparer le blanc du jaune, badigeonner votre brioche avec le jaune d’œuf et enfourné pour 20 min, en fin de cuisson, vérifier la cuisson avec la pointe d’un couteau (celle-ci doit ressortir sèche).

Tartiflette aux choux de Bruxelles

Publié le

tartiflette choux

Une tartiflette, tiens, comme c’est étrange en plein hiver…. En fait non, c’est de saison…
Et ça colle au thème du défi du mois du site recette.de !
En effet, le thème de ce mois est la cuisine des montagnes et, je fais partie du jury avec les bloggeurs suivant :

Comme je suis sure que, rien qu’à l’énoncé du thème vous avez pleins d’idées, j’espère vous lire bientôt ;)

Pour 4 personnes :
700 gr de pommes de terre
700 gr de choux de Bruxelles
2 oignons rouge
300 gr de lardons fumé
15 cl de crème liquide
½ reblochon
15 cl de bouillon de volaille
Commencer par éplucher et couper vos pommes de terre, retirer les feuilles abimées de vos choux de Bruxelles et bien laver tout cela.
Couper vos oignons en lamelles.
Dans une casserole, faire chauffer 20 gr de beurre et y faire revenir les oignons jusqu’à ce qu’ils soient translucide et y ajouter ensuite les lardons, laisser cuire 5 min.
Ajouter les pommes de terre, les choux de Bruxelles et le bouillon. Laisser cuire 30 min à couvert et à feu moyen (diminuer le feu que quand le bouillon est bien chaud).
Préchauffer votre four à 250°C.
Après les 30 min, vérifier que les pommes de terre sont bien cuite avec la pointe de votre couteau et transvaser le tout dans un plat allant au four en y ajoutant la crème
Couper le reblochon en lamelle et le mettre sur le dessus de votre plat.
Enfourner pour 20 min et servir bien chaud.

Gâteau stracciatella

Publié le

gateau stracciatella

2016 ne pouvais commencer sans chocolat…… voici donc notre gâteau du nouvel an!

Pour 1 gâteau:

20 gr de cacao en poudre
6 œufs
125 gr de sucre en poudre
100 gr de farine
40 cl de crème liquide à 40%
200 gr de mascarpone
350 gr de chocolat noir

Préchauffer le four à 180°C.

Séparer le blanc des jaunes d’œufs et monter les blancs en neige bien ferme.

Mélanger les jaunes d’œufs avec le sucre en poudre jusqu’à ce que le mélange double de volume. Y ajouter la farine et le cacao en poudre préalablement mélangés.

Incorporer délicatement les blancs en neige et mettre dans un moule à gâteau (beurrer et fariné si vous n’utilisez pas de moule en silicone) et enfourner pour 25 min. Laisser refroidir après cuisson.

Avec 100 gr de chocolat noir, faire des copeau, personnellement, je les ais fais au robot.

Dans la cuve de votre robot, mettez 20 cl de crème et le mascarpone et monter en chantilly. Ajouter les copeaux de chocolat.

Couper votre gâteau en 2 et y mettre votre crème stracciatella.

Couper les 250 gr de chocolat restant en morceau et les mettre dans un saladier.

Dans une casserole, faire chauffer la crème restante et l’ajouter ensuite au chocolat en mélangeant jusqu’à ce que vous obtenez un mélange bien lisse et répartir cette ganache sur votre gâteau.

Mettre au frais au min 1h avant de servir.

bavarois de persil et saumon fumé

Publié le

DSC_0671

Après les plats du réveillon de Noël, voici mon entrée du nouvel an!

Pour 4 personnes:

2 bottes de persil
8 tranches de saumon fumé
250 gr de fromage blanc
4 feuilles de gélatine

Faire tremper les feuilles de gélatine dans de l’eau froide.

Laver le persil, l’effeuiller et le hacher grossièrement, le faire suer pendant 5 min avec une noix de  beurre et un filet d’eau, ajouter la gélatine pour la faire fondre 1 min avant la fin de la cuisson.

Déposer cette préparation dans votre mixer et mixer finement, y ajouter ensuite le fromage blanc et bien mélanger.

Dans un emporte pièce, disposer 2 tranches de saumon fumé pour pouvoir le fermer ensuite, y mettre 1/4 de la préparation, refermer et mettre ensuite au frigo pendant min 1h.

 

Bûche vanille mangue et ganache montée

Publié le

buche

Et pour finir le chapitre Noël, voici ma bûche, une recette de l’atelier des chef  qui était mon deuxième stress du réveillon, ou plus exactement la meringue italienne, la première fois que je l’avais essayée j’avais fait une omelette…. mais cette fois, je l’ai réussie.

Pour 1 bûche
7 oeufs
110 gr de sucre en poudre
50 gr de farine
200 gr de chocolat blanc
6 gr de miel
2 gousses de vanille
40 cl de crème liquide entière
1 mangue
5 cl d’eau
300 gr de sucre en poudre
Le biscuit
Préchauffer le four à 210 °C.

Séparer les blancs des jaunes de 2 œufs, réserver les blancs
Fouetter vivement 80 g de sucre avec 2 œufs entiers et deux jaunes.
Monter les blancs en neige des 2 blancs réservé avec les 30 g de sucre restant.
Incorporer délicatement les blancs montés au premier mélange à l’aide d’une maryse. Incorporer ensuite la farine.
A l’aide d’une spatule, étaler l’appareil sur un moule à biscuit roulé, puis enfourner pendant 5 à 7 min.
Réserver ensuite à température ambiante quelques minutes. Humidifier légèrement un torchon propre et le poser à plat. Retourner le biscuit sur le torchon. Rouler le biscuit serré avec le torchon puis le réserver au frais.

Pour la ganache montée

(Préparer la ganache la veille et la réserver une nuit au frais).

Ouvrir les gousses de vanille en 2 et gratter les graines. Déposer le chocolat blanc en morceaux dans un saladier.
Porter à ébullition la moitié de la crème avec la pulpe de vanille et le miel. Verser ensuite la crème chaude dessus et émulsionner. Verser ensuite le reste de crème froide, émulsionner à nouveau puis réserver au frais.

Le lendemain, monter la ganache au batteur comme une crème chantilly. Réserver au frais.

Pour la meringue italienne

Mettre les blancs dans la cuve du batteur.
Verser le sucre et l’eau dans une casserole et porter à ébullition à feu vif. Vérifier la température à l’aide d’une sonde. Lorsque le sucre atteint 100 °C, commencer à monter les blancs à puissance maximale. Quand le sucre arrive à 121 °C, réduire la vitesse du batteur et verser progressivement le sucre cuit. Une fois qu’il est incorporé, remettre le batteur à vitesse maximale et laisser tourner jusqu’à ce que vous puissiez toucher la cuve du batteur qui voudra dire que le mélange à refroidi.
Réserver.

La mangue

Peler la mangue puis tailler des tranches autour du noyau. Couper ensuite des bâtonnets, puis des petits cubes et réserver.

Le montage

Dérouler le biscuit puis étaler dessus une belle couche de ganache montée en arrêtant à 3 cm du bord. Agrémenter le tout de dés de mangue.
Rouler ensuite le biscuit en se servant du torchon puis découper les bords en biais, comme une bûche. Débarrasser le biscuit roulé dans un plat de service.
Masquer (couvrir) le biscuit de meringue italienne à l’aide d’une poche à douille.
Réserver au frais pendant au moins 1 h avant de servir.

%d blogueurs aiment cette page :