Flux RSS

Bûche vanille mangue et ganache montée

Publié le

buche

Et pour finir le chapitre Noël, voici ma bûche, une recette de l’atelier des chef  qui était mon deuxième stress du réveillon, ou plus exactement la meringue italienne, la première fois que je l’avais essayée j’avais fait une omelette…. mais cette fois, je l’ai réussie.

Pour 1 bûche
7 oeufs
110 gr de sucre en poudre
50 gr de farine
200 gr de chocolat blanc
6 gr de miel
2 gousses de vanille
40 cl de crème liquide entière
1 mangue
5 cl d’eau
300 gr de sucre en poudre
Le biscuit
Préchauffer le four à 210 °C.

Séparer les blancs des jaunes de 2 œufs, réserver les blancs
Fouetter vivement 80 g de sucre avec 2 œufs entiers et deux jaunes.
Monter les blancs en neige des 2 blancs réservé avec les 30 g de sucre restant.
Incorporer délicatement les blancs montés au premier mélange à l’aide d’une maryse. Incorporer ensuite la farine.
A l’aide d’une spatule, étaler l’appareil sur un moule à biscuit roulé, puis enfourner pendant 5 à 7 min.
Réserver ensuite à température ambiante quelques minutes. Humidifier légèrement un torchon propre et le poser à plat. Retourner le biscuit sur le torchon. Rouler le biscuit serré avec le torchon puis le réserver au frais.

Pour la ganache montée

(Préparer la ganache la veille et la réserver une nuit au frais).

Ouvrir les gousses de vanille en 2 et gratter les graines. Déposer le chocolat blanc en morceaux dans un saladier.
Porter à ébullition la moitié de la crème avec la pulpe de vanille et le miel. Verser ensuite la crème chaude dessus et émulsionner. Verser ensuite le reste de crème froide, émulsionner à nouveau puis réserver au frais.

Le lendemain, monter la ganache au batteur comme une crème chantilly. Réserver au frais.

Pour la meringue italienne

Mettre les blancs dans la cuve du batteur.
Verser le sucre et l’eau dans une casserole et porter à ébullition à feu vif. Vérifier la température à l’aide d’une sonde. Lorsque le sucre atteint 100 °C, commencer à monter les blancs à puissance maximale. Quand le sucre arrive à 121 °C, réduire la vitesse du batteur et verser progressivement le sucre cuit. Une fois qu’il est incorporé, remettre le batteur à vitesse maximale et laisser tourner jusqu’à ce que vous puissiez toucher la cuve du batteur qui voudra dire que le mélange à refroidi.
Réserver.

La mangue

Peler la mangue puis tailler des tranches autour du noyau. Couper ensuite des bâtonnets, puis des petits cubes et réserver.

Le montage

Dérouler le biscuit puis étaler dessus une belle couche de ganache montée en arrêtant à 3 cm du bord. Agrémenter le tout de dés de mangue.
Rouler ensuite le biscuit en se servant du torchon puis découper les bords en biais, comme une bûche. Débarrasser le biscuit roulé dans un plat de service.
Masquer (couvrir) le biscuit de meringue italienne à l’aide d’une poche à douille.
Réserver au frais pendant au moins 1 h avant de servir.

À propos de cliviarey

Vous trouverez ici toutes mes recettes pour bien manger au quotidien, des recettes rapides et economique pour se faire plaisir avec pour seule culpabilité que celle de la balance ;)

Une réponse "

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :