Flux RSS

Archives de Catégorie: Dessert

Gâteau stracciatella

Publié le

gateau stracciatella

2016 ne pouvais commencer sans chocolat…… voici donc notre gâteau du nouvel an!

Pour 1 gâteau:

20 gr de cacao en poudre
6 œufs
125 gr de sucre en poudre
100 gr de farine
40 cl de crème liquide à 40%
200 gr de mascarpone
350 gr de chocolat noir

Préchauffer le four à 180°C.

Séparer le blanc des jaunes d’œufs et monter les blancs en neige bien ferme.

Mélanger les jaunes d’œufs avec le sucre en poudre jusqu’à ce que le mélange double de volume. Y ajouter la farine et le cacao en poudre préalablement mélangés.

Incorporer délicatement les blancs en neige et mettre dans un moule à gâteau (beurrer et fariné si vous n’utilisez pas de moule en silicone) et enfourner pour 25 min. Laisser refroidir après cuisson.

Avec 100 gr de chocolat noir, faire des copeau, personnellement, je les ais fais au robot.

Dans la cuve de votre robot, mettez 20 cl de crème et le mascarpone et monter en chantilly. Ajouter les copeaux de chocolat.

Couper votre gâteau en 2 et y mettre votre crème stracciatella.

Couper les 250 gr de chocolat restant en morceau et les mettre dans un saladier.

Dans une casserole, faire chauffer la crème restante et l’ajouter ensuite au chocolat en mélangeant jusqu’à ce que vous obtenez un mélange bien lisse et répartir cette ganache sur votre gâteau.

Mettre au frais au min 1h avant de servir.

Bûche vanille mangue et ganache montée

Publié le

buche

Et pour finir le chapitre Noël, voici ma bûche, une recette de l’atelier des chef  qui était mon deuxième stress du réveillon, ou plus exactement la meringue italienne, la première fois que je l’avais essayée j’avais fait une omelette…. mais cette fois, je l’ai réussie.

Pour 1 bûche
7 oeufs
110 gr de sucre en poudre
50 gr de farine
200 gr de chocolat blanc
6 gr de miel
2 gousses de vanille
40 cl de crème liquide entière
1 mangue
5 cl d’eau
300 gr de sucre en poudre
Le biscuit
Préchauffer le four à 210 °C.

Séparer les blancs des jaunes de 2 œufs, réserver les blancs
Fouetter vivement 80 g de sucre avec 2 œufs entiers et deux jaunes.
Monter les blancs en neige des 2 blancs réservé avec les 30 g de sucre restant.
Incorporer délicatement les blancs montés au premier mélange à l’aide d’une maryse. Incorporer ensuite la farine.
A l’aide d’une spatule, étaler l’appareil sur un moule à biscuit roulé, puis enfourner pendant 5 à 7 min.
Réserver ensuite à température ambiante quelques minutes. Humidifier légèrement un torchon propre et le poser à plat. Retourner le biscuit sur le torchon. Rouler le biscuit serré avec le torchon puis le réserver au frais.

Pour la ganache montée

(Préparer la ganache la veille et la réserver une nuit au frais).

Ouvrir les gousses de vanille en 2 et gratter les graines. Déposer le chocolat blanc en morceaux dans un saladier.
Porter à ébullition la moitié de la crème avec la pulpe de vanille et le miel. Verser ensuite la crème chaude dessus et émulsionner. Verser ensuite le reste de crème froide, émulsionner à nouveau puis réserver au frais.

Le lendemain, monter la ganache au batteur comme une crème chantilly. Réserver au frais.

Pour la meringue italienne

Mettre les blancs dans la cuve du batteur.
Verser le sucre et l’eau dans une casserole et porter à ébullition à feu vif. Vérifier la température à l’aide d’une sonde. Lorsque le sucre atteint 100 °C, commencer à monter les blancs à puissance maximale. Quand le sucre arrive à 121 °C, réduire la vitesse du batteur et verser progressivement le sucre cuit. Une fois qu’il est incorporé, remettre le batteur à vitesse maximale et laisser tourner jusqu’à ce que vous puissiez toucher la cuve du batteur qui voudra dire que le mélange à refroidi.
Réserver.

La mangue

Peler la mangue puis tailler des tranches autour du noyau. Couper ensuite des bâtonnets, puis des petits cubes et réserver.

Le montage

Dérouler le biscuit puis étaler dessus une belle couche de ganache montée en arrêtant à 3 cm du bord. Agrémenter le tout de dés de mangue.
Rouler ensuite le biscuit en se servant du torchon puis découper les bords en biais, comme une bûche. Débarrasser le biscuit roulé dans un plat de service.
Masquer (couvrir) le biscuit de meringue italienne à l’aide d’une poche à douille.
Réserver au frais pendant au moins 1 h avant de servir.

muffins au chocolat

Publié le

muffinchoco

Une recette au chocolat, cela faisait longtemps, aujourd’hui, des muffins, j’ai trouver cette recette dans le grand livre marabout, la liste des ingrédients étant tellement différente de ce qu’on trouve actuellement pour des muffins que j’ai voulu tester. Cette recette à beaucoup plus à ma fille, j’ai personnellement trouver que la poudre d’amande est trop présente.

voici la recette:

pour 12 muffins (la recette dit 6 mais mes moules sont petits):

135 gr de chocolat noir
120 gr de poudre d’amande
3 oeufs
20 gr de farine
50 gr de sucre en poudre
50 gr de miel
1/2 Cc de levure en poudre
4 Cl d’huile

Préchauffer le four à 160°C.

Faire fondre le chocolat et l’huile au bain-marie au micro-ondes.

Fouettez les oeufs avec le sucre et le miel.

Ajouter la poudre d’amande en continuant de battre et incorporer délicatement la farine et la levure en pluie.

Incorporer la préparation aux oeufs au mélange chocolat-huile à l’aide d’une spatule.

Remplir des moules à muffins, puis cuire au four pendant +/- 30 min.

Tarte au chocolat

Publié le

tarte choco

Voici une recette pour les fan de chocolat, depuis le temps, cela n’est plus un secret, vous devez savoir que je suis chocolat addict!

pour une tarte:

150 gr de beurre doux
100 gr de sucre glace
2 gr de sel fin
1 oeuf
25 gr de poudre d’amande
250 gr de farine
30 cl de crème liquide entière
50 gr de sirop de glucose
225 gr de chocolat noir

Sortir le beurre 1 h à l’avance pour qu’il soit « pommade ».

Dans la cuve du batteur muni de la feuille, mélanger le beurre pommade, le sel, le sucre glace et la poudre d’amande. Ajouter ensuite l’œuf et mélanger. Ajouter la moitié de la farine et mélanger afin de rendre l’ensemble homogène. Verser le reste de farine et mélanger jusqu’à ce qu’elle soit totalement incorporée.
Débarrasser la pâte sur une feuille de papier sulfurisé et l’aplatir légèrement avec la paume de la main. La recouvrir d’une deuxième feuille de papier sulfurisé et abaisser la pâte au rouleau à 5 mm d’épaisseur et la mettre au frais dans le moule à tarte en laissant les 2 feuilles de papier sulfurisé. Réserver au frais pendant 35 min.

Pendant ce temps, préchauffer le four à 160°.

Remplir le fond de tarte (toujours avec le sulfu) de haricots secs. Cuire à blanc pendant 20 à 25 min.
Débarrasser sur une grille et laisser refroidir.

Faire fondre le chocolat au bain-marie et porter la crème et le glucose à ébullition.
Verser lentement 1/3 du mélange bouillant sur le chocolat fondu. A l’aide d’une spatule, mélanger jusqu’à ce que l’ensemble soit lisse et brillant. Incorporer alors le deuxième tiers et renouveler l’opération. Faire de même avec le dernier tiers.
Couler la ganache immédiatement sur le fond de tartelette cuit et bien répartir la ganache. Laisser prendre au frais avant de servir.

Tarte aux fraises

Publié le

tarte fraises

Bien qu’elles ne soient pas encore de saison, j’ai eu envie de faire une tarte au fraises, elle sera encore meilleure dans un bon mois Clignement d'œil

Pour une tarte:

pour la pate sablée:
250 gr de farine
90 gr de sucre impalpable
30 gr de poudre d’amande
3 pincées de sel
140 de beurre à température ambiante
1 oeuf

pour la crème pâtissière:
50 cl de lait entier
1 gousse de vanille
50 gr de sucre de canne en poudre
2 jaunes d’oeuf
25 gr de farine
1 gousse de vanille

30 gr d’amande effilées
500 gr de fraises

Dans un saladier, mettre tout les éléments secs pour la préparation de la pâte. Y ajouter le beurre coupé en parelle et mélanger avec les mains pour “sabler” la pâte, jusqu’à ce que vous n’ayez plus de gros morceau de beurre dans votre beure, y ajouter ensuite l’oeuf entier et bien pétrir jusqu’à obtention d’une pâte bien lisse.

Mettre la pâte entre 2 feuilles de papier sulfurisé et l’étalée de manière à pouvoir foncer votre moule à tarte avec, et ensuite mettre la pâte dans votre moule à tarte. Mettre l’ensemble au frigo pour min 1h.

Pendant ce temps, préparer la crème pâtissière:

Mettre le lait dans un poêlon avec les grains de la gousse de vanille et porter à ébullition.  Pendant que le lait chauffe, fouetter les jaunes d’oeufs avec le sucre de canne jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Y ajouter ensuite la farine.

Quand le lait est à ébullition,  le verser dans la préparation aux oeufs en mélangeant continuellement (sinon vous aller cuire les oeufs). Une fois que tout le lait est incorporer, remettre le mélange dans le poêlon et bien faire chauffer (compter environ 3 min après ébullition, vous ne devez jamais cesser de remuer!

Mettre ensuite la crème dans un bol, la filmer au contact et la mettre au frigo.

Faire griller à sec les amandes effilées à la poêle (vous pouvez aussi le faire dans le four chaud à 200°C 5 min en surveillant).

Préchauffer votre four à 180°C. Quand celui ci est bien chaud, cuire à blanc votre fond de tarte en y mettant un papier sulfurisé et des billes de céramique ou des haricot sec pendant 15 min. Après 150 min retirer les haricots sec et le papier sulfurisé et laisser dans le four à 180°C 5-10 min en surveillant jusqu’à ce que la pâte soit bien colorée.

Une fois que la pâte est cuite, la sortir et la laisser refroidir.

recouvrir le fond de tarte de crème pâtissière. laver, équeuter et bien essuyer les fraise. Les couper en 2 et les mettre sur la tarte.

Parsemer d’amandées effilées grillées et de sucre impalpable et déguster!

Bûche tout chocolat

Publié le

buche choco

Les fêtes approchent! il est temps de penser à la bûche, voici la première de la saison, une buche ultra facile à faire qui ravira tout les fan de chocolat!

Pour une bûche, il vous faut:

pour le biscuit:

4 œufs
120 gr de sucre en poudre
100 gr de farine
20 gr de cacao en poudre
2 Cs de lait

pour la mousse:

200 gr de chocolat noir
80 gr de beurre
20 cl de crème entière

Commencer par préparer le biscuit: préchauffer votre four à 180°C.

Dans un saladier, mélanger la farine avec le cacao.

Casser les œufs en séparant le blanc des jaunes. Fouetter les jaunes avec le sucre et y ajouter ensuite le mélange farine et cacao. Quand celui ci est bien incorporer, ajouter enfin le lait sans cesser de mélanger.

Monter les blancs en neige bien ferme et incorporer ensuite à la première préparation. Verser cette pâte dans un moule à roulé ou, à défaut sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé et enfourner pour 10 min.

Sortir le biscuit du four et l’enrouler dans un essuie humide, le rouler et le laisser refroidir.

Préparer maintenant la mousse:

Faire fondre le chocolat au bain-marie avec le beurre en parcelles. Monter la crème en chantilly ferme et y incorporer délicatement le chocolat afin d’obtenir une mousse homogène.

Dérouler le biscuit et y étaler les 2/3 de la mousse au chocolat.

Rouler le biscuit et ajouter le tiers restant de mousse sur le dessus et placer au frais au min 12h.

Décorer selon vos envie et déguster!

Gâteau à la confiture de lait

Publié le

gateau lait

Puisqu’on est dans une phase confiture de lait à la maison, continuons avec le gâteau!

Pour 8 parts:

pour la dacquoise:

50 gr de poudre d’amandes
20 gr de poudre de noisettes
75 gr de sucre glace
3 blancs d’œufs
40 gr de sucre

Pour la mousse:

400 gr de confiture de lait
4 feuilles de gélatine
10 cl de crème anglaise
50 cl de crème liquide entière
80 gr de brésilienne

Préchauffer le four à 180°C.

Mélanger les poudres d’amande et de noisettes avec le sucre glace et tamiser le tout. Monter les blancs d’œufs en neige en y incorporant le sucre quand ceux ci commencent à bien monter.

Sur une feuille de papier sulfurisé, dessiner 2 cercles de 22 cm de diamètre, la retourner et y déposer la pâte à l’aide d’une poche à douille. Faire cuire 20 min et laisser ensuite bien refroidir avant de les décoller.

Faire ramollir les feuilles de gélatine 10 min dans de l’eau froide. Pendant se temps, réchauffer doucement la confiture de lait (elle doit être juste assez chaude pour que la gélatine fonde) et y ajouter donc ensuite la gélatine, bien mélanger et ajouter ensuite la crème anglaise.

Monté la crème liquide en chantilly bien ferme (j’ai personnellement ajouter un sachet de fix chantilly pour une meilleure tenue) et l’incorporer à la confiture de lait tiédie.

Mettre un premier disque de dacquoise dans un moule à gâteau de 22 cm de diamètre et y ajouter la moitié de la crème. Placer ensuite le 2 ième disque et le reste de crème. Mettre le tout au froid au minimum 4h, moi je laisse une nuit.

Le lendemain, démouler le gâteau et mettre la brésilienne sur le côté.

%d blogueurs aiment cette page :