Flux RSS

Tartiflette aux choux de Bruxelles

Publié le

tartiflette choux

Une tartiflette, tiens, comme c’est étrange en plein hiver…. En fait non, c’est de saison…
Et ça colle au thème du défi du mois du site recette.de !
En effet, le thème de ce mois est la cuisine des montagnes et, je fais partie du jury avec les bloggeurs suivant :

Comme je suis sure que, rien qu’à l’énoncé du thème vous avez pleins d’idées, j’espère vous lire bientôt 😉

Pour 4 personnes :
700 gr de pommes de terre
700 gr de choux de Bruxelles
2 oignons rouge
300 gr de lardons fumé
15 cl de crème liquide
½ reblochon
15 cl de bouillon de volaille
Commencer par éplucher et couper vos pommes de terre, retirer les feuilles abimées de vos choux de Bruxelles et bien laver tout cela.
Couper vos oignons en lamelles.
Dans une casserole, faire chauffer 20 gr de beurre et y faire revenir les oignons jusqu’à ce qu’ils soient translucide et y ajouter ensuite les lardons, laisser cuire 5 min.
Ajouter les pommes de terre, les choux de Bruxelles et le bouillon. Laisser cuire 30 min à couvert et à feu moyen (diminuer le feu que quand le bouillon est bien chaud).
Préchauffer votre four à 250°C.
Après les 30 min, vérifier que les pommes de terre sont bien cuite avec la pointe de votre couteau et transvaser le tout dans un plat allant au four en y ajoutant la crème
Couper le reblochon en lamelle et le mettre sur le dessus de votre plat.
Enfourner pour 20 min et servir bien chaud.

Gâteau stracciatella

Publié le

gateau stracciatella

2016 ne pouvais commencer sans chocolat…… voici donc notre gâteau du nouvel an!

Pour 1 gâteau:

20 gr de cacao en poudre
6 œufs
125 gr de sucre en poudre
100 gr de farine
40 cl de crème liquide à 40%
200 gr de mascarpone
350 gr de chocolat noir

Préchauffer le four à 180°C.

Séparer le blanc des jaunes d’œufs et monter les blancs en neige bien ferme.

Mélanger les jaunes d’œufs avec le sucre en poudre jusqu’à ce que le mélange double de volume. Y ajouter la farine et le cacao en poudre préalablement mélangés.

Incorporer délicatement les blancs en neige et mettre dans un moule à gâteau (beurrer et fariné si vous n’utilisez pas de moule en silicone) et enfourner pour 25 min. Laisser refroidir après cuisson.

Avec 100 gr de chocolat noir, faire des copeau, personnellement, je les ais fais au robot.

Dans la cuve de votre robot, mettez 20 cl de crème et le mascarpone et monter en chantilly. Ajouter les copeaux de chocolat.

Couper votre gâteau en 2 et y mettre votre crème stracciatella.

Couper les 250 gr de chocolat restant en morceau et les mettre dans un saladier.

Dans une casserole, faire chauffer la crème restante et l’ajouter ensuite au chocolat en mélangeant jusqu’à ce que vous obtenez un mélange bien lisse et répartir cette ganache sur votre gâteau.

Mettre au frais au min 1h avant de servir.

bavarois de persil et saumon fumé

Publié le

DSC_0671

Après les plats du réveillon de Noël, voici mon entrée du nouvel an!

Pour 4 personnes:

2 bottes de persil
8 tranches de saumon fumé
250 gr de fromage blanc
4 feuilles de gélatine

Faire tremper les feuilles de gélatine dans de l’eau froide.

Laver le persil, l’effeuiller et le hacher grossièrement, le faire suer pendant 5 min avec une noix de  beurre et un filet d’eau, ajouter la gélatine pour la faire fondre 1 min avant la fin de la cuisson.

Déposer cette préparation dans votre mixer et mixer finement, y ajouter ensuite le fromage blanc et bien mélanger.

Dans un emporte pièce, disposer 2 tranches de saumon fumé pour pouvoir le fermer ensuite, y mettre 1/4 de la préparation, refermer et mettre ensuite au frigo pendant min 1h.

 

Bûche vanille mangue et ganache montée

Publié le

buche

Et pour finir le chapitre Noël, voici ma bûche, une recette de l’atelier des chef  qui était mon deuxième stress du réveillon, ou plus exactement la meringue italienne, la première fois que je l’avais essayée j’avais fait une omelette…. mais cette fois, je l’ai réussie.

Pour 1 bûche
7 oeufs
110 gr de sucre en poudre
50 gr de farine
200 gr de chocolat blanc
6 gr de miel
2 gousses de vanille
40 cl de crème liquide entière
1 mangue
5 cl d’eau
300 gr de sucre en poudre
Le biscuit
Préchauffer le four à 210 °C.

Séparer les blancs des jaunes de 2 œufs, réserver les blancs
Fouetter vivement 80 g de sucre avec 2 œufs entiers et deux jaunes.
Monter les blancs en neige des 2 blancs réservé avec les 30 g de sucre restant.
Incorporer délicatement les blancs montés au premier mélange à l’aide d’une maryse. Incorporer ensuite la farine.
A l’aide d’une spatule, étaler l’appareil sur un moule à biscuit roulé, puis enfourner pendant 5 à 7 min.
Réserver ensuite à température ambiante quelques minutes. Humidifier légèrement un torchon propre et le poser à plat. Retourner le biscuit sur le torchon. Rouler le biscuit serré avec le torchon puis le réserver au frais.

Pour la ganache montée

(Préparer la ganache la veille et la réserver une nuit au frais).

Ouvrir les gousses de vanille en 2 et gratter les graines. Déposer le chocolat blanc en morceaux dans un saladier.
Porter à ébullition la moitié de la crème avec la pulpe de vanille et le miel. Verser ensuite la crème chaude dessus et émulsionner. Verser ensuite le reste de crème froide, émulsionner à nouveau puis réserver au frais.

Le lendemain, monter la ganache au batteur comme une crème chantilly. Réserver au frais.

Pour la meringue italienne

Mettre les blancs dans la cuve du batteur.
Verser le sucre et l’eau dans une casserole et porter à ébullition à feu vif. Vérifier la température à l’aide d’une sonde. Lorsque le sucre atteint 100 °C, commencer à monter les blancs à puissance maximale. Quand le sucre arrive à 121 °C, réduire la vitesse du batteur et verser progressivement le sucre cuit. Une fois qu’il est incorporé, remettre le batteur à vitesse maximale et laisser tourner jusqu’à ce que vous puissiez toucher la cuve du batteur qui voudra dire que le mélange à refroidi.
Réserver.

La mangue

Peler la mangue puis tailler des tranches autour du noyau. Couper ensuite des bâtonnets, puis des petits cubes et réserver.

Le montage

Dérouler le biscuit puis étaler dessus une belle couche de ganache montée en arrêtant à 3 cm du bord. Agrémenter le tout de dés de mangue.
Rouler ensuite le biscuit en se servant du torchon puis découper les bords en biais, comme une bûche. Débarrasser le biscuit roulé dans un plat de service.
Masquer (couvrir) le biscuit de meringue italienne à l’aide d’une poche à douille.
Réserver au frais pendant au moins 1 h avant de servir.

Dinde de Noël en deux cuisson

Publié le

dinde noel

Et voici mon plat de réveillon, une version de la traditionnelle dinde qui à pour avantage de pouvoir être préparée la veille, c’est ce que j’ai fait et c’est comme cela que je vous l’explique.

Pour 8 personnes:

1 Cuisse de dinde d’1,2 kg
4 tranches de foie gras de canard
1 kg de filet de dinde
10 cl d’huile
3 Oignons
1 branche de thym
1 feuille de laurier
10 cl de vin blanc sec
500 gr de pleurote
1 gousse d’ail
250 gr de châtaignes cuites
900 gr de pommes de terre à chair farineuse
100 gr de beurre doux
5 cl de lait

Éplucher 2 oignons, puis l’ émincer en grosses lamelles.
Dans une cocotte chaude avec un filet d’huile, colorer les cuisses côté peau pendant 5 à 6 min à feu fort. Ajouter ensuite l’oignon, le thym, le laurier, le sel et le poivre. Retourner les cuisses, ajouter le vin blanc et 25 cl d’eau, puis cuire à feu moyen et à couvert pendant 45 min.

Couper les tranches de foie gras en petits dés.

Émietter la chair des cuisses et la réserver au frais avec les dés de foie gras.

Éplucher l’oignon restant et le ciseler. Éplucher et hacher l’ail. Effilocher les champignons, puis les saisir dans une poêle chaude avec l’oignon, l’ail et un filet d’huile. Concasser les châtaignes et les ajouter aux champignon,saler, poivrer et laisser cuire 5 min. Réserver.

Faire bouillir de l’eau dans une casserole.
Inciser les filets de dinde sur toute la longueur pour obtenir 4 escalopes très longues et très fines, puis les poser au centre d’une feuille de film alimentaire.
Poser la farce de champignons au centre des escalopes et assaisonner la chair. Former ensuite des boudins et les rouler dans du film étirable en nouant les extrémités.
Plonger les boudins de dinde dans l’eau bouillante, laisser cuire pendant 20 min. Éteindre ensuite le feu et laisser les suprêmes encore 30 min dans l’eau chaude.

Éplucher les pommes de terre, les laver et les couper en gros cubes, puis les cuire dans une casserole d’eau salée. Les égoutter, puis les passer au presse-purée. Ajouter le beurre et le lait. Réserver.

Dans les assiettes, monter un parmentier dans des cercles à pâtisserie en commençant par la purée de pommes de terre, puis l’effilochée de cuisses de dinde au foie gras. Terminer par le reste de purée.

Le jour même:

Préchauffer le four à 150 °C, puis réchauffer les parmentiers pendant 25 min.
Faire chauffer de l’eau dans une casserole, puis plonger les boudins, laisser 10 min et couper le feu, attendre encore 15 min et les sortir.

Découper les boudins de dinde en tranches épaisses, puis les disposer devant le parmentier.

foie gras

Publié le

foie gras

Cette année, je me suis lancée, j’ai fais mon foie gras maison! je l’avoue, c’était un de mes 2 stress du réveillon, vous serez bientôt ce qui était le 2ième!

Pour une terrine:

1 lobe de foie gras de canard frais déveiner  (+/- 500 gr)
6 gr de fleur de sel
2 gr de poivre fraîchement moulu
1 gr de sucre fin
3 cl de cognac

Sortir le foie gras du frigo 2h avant de commencer.

Préparer le mélange sel – poivre – sucre et le répartir uniformément sur les 2 faces.

Mettre la moitié du cognac dans votre terrine, y mettre le foie gras en essayant de le tasser le plus possible pour qu’il y ai le moins d’air à l’intérieur, et verser le reste de cognac dessus.

Laisser reposer au frigo pour au minimum 10h, au plus vous laisserez au frigo au moins vous aurez besoin de le laisser reposer après cuisson.

Sortir la terrine du frigo 30 min avant de le mettre en cuisson pour éviter le que le choc de température ne soit trop important.

Préchauffer votre four à 120°C, plonger votre terrine dans un bain-marie déjà chaud, jusqu’à 2 cm du haut de la terrine, couvrir de papier sulfurisé et faire cuire jusqu’à ce que la température à cœur atteigne 45°C (mi cuit) ou 50°C (cuit).

Vider la terrine de sa graisse dans un bol. Tasser le fois gras avec une presse pour éliminer le pus de graisse possible. Laisser reposer cette graisse 45 min, les impureté vont se déposer dans le bas et vous pouvez utiliser la graisse sur le haut pour couvrir votre foie gras (cette graisse aide à la conservation).

Laisser la terrine au minimum 36h au frais avant de la déguster.

Pâtes aux châtaignes, pancetta et champignons

Publié le

pates chataine pancetta

Une recette de pâtes, il y avait longtemps! Quand j’ai vu cette association dans le saveur magasine, j’ai eu envie de tester et, à la maison, tout le monde a aimer, alors je partage avec vous la recette avec mes modifications:

pour 4 personnes:

  • 500 gr de linguine,
  • 200 gr de châtaigne cuite, en bocal ou sous vide,
  • 120 gr de pancetta en fines tranches,
  • 8 champignons de Paris,
  • 20 gr de beurre,
  • 30 cl de fond de veau,
  • 1 oignon rouge.

Commencer par couper en 2 les tranches de pancetta, éplucher et couper finement l’oignon, concasser grossièrement les châtaignes et nettoyer et couper en fines tranches les champignons.

Faire chauffer l’eau pour vos pâtes et suivre ensuite les indications du paquet pour la cuisson.

Dans une grande poêle, faire chauffer le beurre et y faire revenir l’oignon, ajouter assez rapidement les tranche de pancetta et laisser cuire jusqu’à ce que celles ci soit dorée selon vos envies.

Ajouter ensuite les champignons et laisser cuire 5 – 7 min, y ajouter ensuite les châtaignes, laisser juste le temps de leur donner un coup de chaud et ajouter ensuite le fond de veau et faire reduire 5 bonne minute, j’ai personnellement laisser jusqu’à ce que mes pâtes soient cuite.

Égoutter ensuite les pâtes, les mélanger à la sauce et servir avec du fromage râpé ou pas, selon votre goût.

%d blogueurs aiment cette page :